tamponades | couleurs du vin

La tamponade est avant tout une confrontation de la gravure avec l'écriture, confrontation de l'image et du texte.
Lequel des deux est l'inspiration de l'autre ?
Tout est possible, mais les textes, les lieux, les images, les œuvres d'art...
donnent une direction à ma réflexion
et influencent mon travail.
Superpositions, juxtapositions, multiplications, confrontations des icônes entre elles,
des motifs avec le texte...
Pour moi l'impression de la gravure
est un acte plastique et non un acte technique car je n'ai pas de presse, des "accidents" peuvent alors apparaître lors de l'impression.
Chaque tamponade est une œuvre unique.
Les icônes sont ici empruntées à l'histoire
de l'Art, à l'imagerie dionysiaque de la Grèce antique, à Ingres, Raphaël, Courbet et Matisse.
> nuit rhénane de Apollinaire : petits format | grands formats      > les quatrains de Omar Khayyâm : tamponades | écrits